Accueil Présentation Vie de l'association Aides humanitaires cours de langue Atelier cuisine Vietnamienne
Nous contacter Nos coordonnées


Rapport de visite au Père Nguyễn Văn Nên à Tây Ninh, Vietnam


Intervenants de L’A.V.L.A. : M et Mme DURAND Emmanuel et Khánh


1-L’ACCUEIL


Le 07/08/2015, nous sommes arrivés le matin après un voyage d’environ 3 heures et nous avons été accueillis par le Père Nguyễn Văn Nên ainsi que par le futur prêtre Nguyễn Đinh Thiện au presbytère de l’église de la ville de Tây Ninh (arrondissement de Châu Thành).


La ville de Tây Ninh est située à environ 90 km au nord-ouest de Saigon, près de la frontière avec le Cambodge. Sa population est d’environ 154 000 habitants (environ 9000 habitants pour seulement Châu Thành) . Elle est la ville principale de la province de Tây Ninh.

























Le Père Nguyễn Văn Nên est à Tây Ninh depuis 14 ans. Sa mission d’aider les enfants a débuté il y a 7-8 ans.


Le futur prêtre Nguyễn Đinh Thiện aide le Père Nguyễn Văn Nên dans sa mission de l’Eglise. Il a encore 5 années d’études pour devenir prêtre. Il parle l’anglais et a de la famille en France : une soeur qui habite à Paris, étudiante pour devenir religieuse et un frère à Lyon qui sera prochainement prêtre.

ACTIONS DU PERE NGUYEN VAN DEN


Le Père Nguyễn Văn Nên par son action, permet de scolariser un enfant par famille dans le besoin. Les enfants non scolarisés aident souvent leurs parents dans leur travail.


Les critères pour qu’un enfant soit aidé sont dans l’ordre :


élève qui a de bons résultats à l’école,

famille pauvre,

famille nombreuse.


Nota : le premier point est vérifié avec le professeur de l’élève.


50 enfants entre 6 ans et 14 ans, répartis en 5 villages, peuvent ainsi être aidés dans leur scolarité chaque année alors que 60% de la population de Tây Ninh est illettrée.


Le Père Nguyễn Văn Nên aide les élèves concrètement par :

l’achat de vélos pour les élèves (coût : 50 euros maximum par vélo). Certains élèves habitent jusqu’à 5 km de l’école,

achat de fournitures scolaires : cahiers, stylos, cartables, etc...,

achat d’uniformes pour l’école.


Cette aide est étudiée et adaptée suivant chaque cas.

Le Père aimerait étendre son action dans un futur proche en aidant la construction de maisons en dur pour les familles.


 Exemple de maison souhaitée pour les familles :



















   Le coût d’une maison est de 40 000 000 VND, soit environ 1750 euros.


Pour illustrer les difficultés des familles à se loger, le Père Nguyễn Văn Nên et le futur prêtre Nguyễn Đinh Thiện nous invitent à venir visiter 3 des 30 familles qui auraient particulièrement besoin d’une aide au logement.


Première famille :


Nous sommes accueillis seulement par les 2 filles (et une amie de l’une d’elle) car les parents sont au travail (mais nous n’avons pas su l’activité des parents). La petite maison est des plus sommaire avec son toit en tôle et ses murs fragiles, sans confort, sans eau, sans électricité.
































Deuxième famille :


La famille est composée du père, de la mère et d’un garçon unique qui est scolarisé mais qui malheureusement est atteint d’un cancer du sang (globules blancs). Les parents n’ont pas assez d’argent pour les examens médicaux nécessaires.

Leur maison  avec un toit en tôle et des murs en brique n’a pas de confort.


































Troisième famille :


Les parents de la troisième famille étaient absents lors de notre visite. Le père a une activité de réparation de serrures et la mère vend des bonbons. Ils ont 3 enfants. Leur fille qui va à l’école nous accueille tandis que les deux autres enfants aident leurs parents au travail.

La jeune fille travaille bien à l’école et a de nombreux diplômes accrochés au mur de sa maison. Le toit de la petite maison est constitué de feuilles de coco, les murs sont en bambou.































Il est à noter que les champs de canne à sucre situés autour des habitations n’appartiennent pas à ces familles (qui ne possèdent presque rien), mais appartiennent à de riches propriétaires habitants à Saïgon.

3-L’ECOLE


Ensuite le Père Nguyễn Văn Nên nous invite à rencontrer les 50 élèves de l’école pour lesquels il apporte une aide.



















L’école est un partenariat entre l’état vietnamien et l’Eglise Catholique (environ 800 chrétiens sur les 9000 habitants).


Le père et le directeur de l’école nous présente aux enfants assis devant nous. A notre tour nous nous présentons ainsi que l’A.V.L.A. Beaucoup de parents d’élèves sont également présents.























Une jeune élève, Nguyễn Thị Kim Anh, déléguée de classe, nous lit une émouvante lettre qu’elle a écrite : présentation de la classe, son envie de réussir ainsi que ses remerciements pour l’aide apportée par L’A.V.L.A. (1)























































L’aide de l’A.V.L.A. d’un montant de 600 euros permet à chacun des 50 élèves présents d’obtenir :

10 cahiers,

1 enveloppe contenant 240 000 VND (soit environ 10 euros). Soit une valeur totale par élève de 300 000 VND.(environ 13 euros).

L’aide de l’A.V.L.A. ne couvrait donc pas totalement ces dépenses faites pour les élèves. Nous déciderons par la suite de compléter cette aide par un don personnel.






















































Enfin, pour faire plaisir aux enfants, nous avons distribué quelques bonbons que nous avions apportés.


4-RETOUR AU PRESBYTERE


De retour au presbytère, le Père Nguyễn Văn Nên nous donne la liste des élèves aidés. Nous remplissons mutuellement les formalités nécessaires puis il nous invite à partager le déjeuner. Ce repas est un moment d’échanges et de convivialité.


Le Père Nguyễn Văn Nên nous explique que les locaux du presbytère servent souvent au catéchisme. Pourtant vastes, ils sont pourtant insuffisants pusique l’extèrieur est également aménagé avec tables et chaises pour accueillir des personnes.


Nous faisons ensuite la visite de l’église se situant juste à côté. Elle vient d’être terminée. Elle a été construite en seulement 2 ans grâce au don d’une seule famille.



































Avant notre départ et notre retour pour Saïgon, nous donnons au Père Nguyễn Văn Nên, les dons de Mme Phạm Thị Gái (vêtements, nouilles, tissus).


5-CONCLUSION


Nous avons été très ravis de notre première rencontre avec le Père Nguyễn Văn Nên et le futur prêtre Nguyễn Đinh Thiện, qui nous ont très bien accueillis.


La rencontre avec les enfants a été très émouvante. Ils sont très sages et très motivés pour aller à l’école et apprendre afin d’avoir une meilleure vie dans le futur.


Néanmoins, nous avons pu voir les grandes difficultés des familles et sentir la dimension de la tâche qui reste à accomplir pour les aider et ce malgré toute l’aide déjà apportée depuis plusieurs années par le Père Nguyễn Văn Nên qui est, et reste, très motivé.


La seule aide financière qu’ils reçoivent vient de l’A.V.L.A. Cette aide peut paraître insignifiante mais ils ont encore beaucoup besoin de nous.


 





 


^

Pour lire la lettre de Thị Kim Anh,

ciquez sur

>>>